Evénements mondiaux : 270
Du 01/01/2021 au 01/11/2021

Actes de piraterie : 66
Du 01/01/2021 au 01/11/2021
Nombre de kidnappés : 54
Du 01/01/2021 au 01/11/2021

Le centre d’expertise français dédié à la sûreté maritime, à compétence mondiale.

Un centre d'expertise

Le Maritime Information Cooperation & Awareness Center (MICA Center) est le centre français d’analyse et d’évaluation de la situation sécuritaire maritime mondiale.

Une veille permanente

7 jours/7, 24 heures/24, le MICA Center recense, analyse et alerte sur les événements affectant la sûreté maritime mondiale grâce au travail collaboratif de sa trentaine d'experts issus de la Marine nationale et des marines des pays partenaires.

Une vocation mondiale

Par ses échanges avec les nombreux centres maritimes ou agences répartis dans le monde entier, le MICA Center entretient des liens étroits et suivis avec la communauté maritime mondiale.

Actualités

39th Shared Awareness Meeting

Le 14 octobre 2021, s’est tenu le 39ème SAM (shared awareness meeting), organisé conjointement par l’IFC (Information Fusion Centre) Singapour et la SSA (Singapore Shipping Association). Plus de 240 participants en provenance de 30 pays, dont des acteurs clés de l’industrie maritime et des agences de sécurité maritime, ont pris part à cet évènement.

L’objectif de cette rencontre virtuelle était de faire un point sur la situation en matière de sûreté maritime dans la zone d’intérêt de l’IFC (Asie du Sud-Est), mais également dans les autres régions du globe. Le CF Eric Jaslin, commandant le MICA Center, a ainsi eu l’occasion de faire le point sur le Golfe de Guinée, et de rappeler aux armateurs les avantages de l’adhésion à la coopération navale volontaire (CNV).

Lien vers l’article presse de l’IFC : https://www.mindef.gov.sg/web/portal/navy/pressroom/articles/2021/14oct21_article

Le commandant du MICA Center visite l’OHQ Atalanta à Rota

L’opération européenne Atalanta a pour objectif de lutter contre l’insécurité maritime dans le golfe d’Aden et le bassin somalien. Elle s’appuie notamment sur l’une des trois cellules du MICA Center, le « Maritime Security Centre – Horn of Africa » (MSCHOA), dont le rôle est d’effectuer le suivi des navires en transit dans cette zone, et d’assurer en permanence la réception et le relai des alertes en cas d’évènement.

Le commandant du MICA Center, accompagné d’une délégation du MSCHOA, s’est rendu à l’Operation Head Quarter (OHQ) Atalanta, basé à Rota (Espagne), les 13 et 14 octobre. Après la venue au MICA Center, en mai, du commandant de l’opération, le vice-amiral José María Nuñez Torrente, cette visite a une nouvelle fois contribué à la connaissance mutuelle des équipes et renforcé les liens.

Lien vers le tweet EUNAVFOR : https://twitter.com/EUNAVFOR/status/1449300342815010818

Un nouveau commandant pour le MICA Center

Le jeudi 2 septembre 2021, le vice-amiral d’escadre (VAE) Olivier Lebas, préfet maritime, commandant de la zone maritime et de l’arrondissement maritime de l’Atlantique, a fait reconnaître dans la cour d’honneur de la préfecture maritime, le capitaine de frégate (CF) Eric Jaslin comme nouveau commandant du MICA Center. Il succède au capitaine de corvette (CC) Gilles Chehab.

Read More

Le rendez-vous PARISMAT

Organisé par le Comité d’Etudes et de Services des Assureurs Maritimes et transports (CESAM), le rendez-vous annuel PARISMAT s’est déroulé à la maison de la Chimie les 28 et 29 juin 2021.

PARISMAT rassemble les acteurs de l’assurance transports. Ainsi réunit-il normalement plus de 600 délégués, représentant une quarantaine de pays étrangers pour échanger sur les thèmes touchant le marché de l’assurance.

Le commandant du MICA Center est intervenu pour présenter ses dernières statistiques concernant la sûreté des océans et, en particulier, la problématique liée à la piraterie qui sévit dans le golfe de Guinée, zone la plus dangereuse au monde.

Read More

LES PIRATES DU DELTA DU NIGER

Une étude sur la piraterie maritime a été réalisée par le Programme mondial de lutte contre la criminalité maritime de l’UNODC (Office des Nations Unies contre les drogues et le crime). Cette étude a été financée par le gouvernement du Danemark par le biais du Programme danois de sécurité maritime pour le Golfe de Guinée 2019-2021.

Elle décrit de façon détaillée la piraterie dans le Golfe de Guinée notamment les aspects les moins connus comme l’organisation des groupes de pirates et les flux financiers générés par cette activité criminelle.

L’étude est disponible sous le lien :

https://www.unodc.org/res/piracy/index_html/UNODC_GMCP_Pirates_of_the_Niger_Delta_between_brown_and_blue_waters.pdf