Le centre d’expertise français dédié à la sûreté maritime, à compétence mondiale.

Un centre d'expertise

Le Maritime Information Cooperation & Awareness Center (MICA Center) est le centre français d’analyse et d’évaluation de la situation sécuritaire maritime mondiale.

Une veille permanente

7 jours/7, 24 heures/24, le MICA Center recense, analyse et alerte sur les événements affectant la sûreté maritime mondiale grâce au travail collaboratif de sa trentaine d'experts issus de la Marine nationale et des marines des pays partenaires.

Une vocation mondiale

Par ses échanges avec les nombreux centres maritimes ou agences répartis dans le monde entier, le MICA Center entretient des liens étroits et suivis avec la communauté maritime mondiale.

Actualités

Mission européenne de surveillance maritime dans le détroit d’Ormuz (EMASOH)

En 2019, une insécurité et une instabilité croissantes, qui se sont traduites par de nombreux incidents maritimes, ont été observées dans le Golfe d’Oman et le détroit d’Ormuz, conséquences d’une intensification des tensions régionales dans cette zone essentielle à la stabilité mondiale. Cette situation compromet également les échanges commerciaux et l’approvisionnement énergétique, ce qui est susceptible d’avoir des conséquences économiques dans le monde entier.

Dans ce contexte, l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, la France, la Grèce, l’Italie, les Pays-Bas, et le Portugal ont décidé la création d’une mission européenne de surveillance maritime dans le détroit d’Ormuz (EMASOH) pour préserver la liberté de navigation dans cette zone.

Read More

Le MICA Center à vos côtés

Le monde traverse une immense crise, tous les hommes et femmes se posent des questions et donc les marins se posent également des questions sur leur situation.

Face à cette crise sanitaire que nous traversons, le MICA Center est plus que jamais aux côtés de l’industrie maritime.

Parce qu’il est essentiel de continuer à être bien informé et bien protégé pendant cette situation exceptionnelle, nous restons mobilisés pour assurer la continuité de nos missions à votre service, vous accompagner et vous conseiller 24h/24 et 7j/7 comme nous le faisons depuis plusieurs années.

Le centre opère de façon optimale grâce à une gestion adaptée et reste joignable aux adresses et numéros de téléphone habituels et l’ensemble des missions est assuré. (Contacts)

Bonne mer et bon vent à toutes et à tous.

PUBLICATION DU BEST MANAGEMENT PRACTICES West Africa (BMP WA)

Le MICA Center vous invite à le lire et à appliquer les conseils qui sont donnés dans le BMP WA.

La situation de la sécurité maritime au large des côtes occidentales de l’Afrique est complexe. Le BMP WA est rédigé et publié pour aider les navires et les marins à adopter un comportement leur évitant d’être victimes d’événements liés à la navigation dans les eaux du golfe de Guinée.

Cette publication vise en particulier à aider les navires à planifier leur voyage et à détecter, éviter, dissuader, retarder et signaler les attaques dont ils font l’objet.

Les conséquences de l’absence de mesures de sécurité efficaces peuvent être graves car certains pirates font subir aux équipage des mauvais traitements et parfois de longues périodes de captivité.

D’autres attaques démontrent que, même si les prises d’otages n’aboutissent pas, les intentions d’endommager les navires, de saisir la cargaison et de mettre des vies en danger sont avérées.

Le BMP WA est téléchargeable ICI.

29 mars 2020 : Premier anniversaire brestois pour le MSCHoA

Le centre de sûreté maritime MSCHoA (Maritime Security Center-Horn of Africa) est l’interface entre le monde maritime civil et l’opération militaire de lutte contre la piraterie de l’Union Européenne « ATALANTA » qui déploie une force maritime au large des côtes somaliennes.

Ce centre assure le suivi des navires de commerce naviguant dans la zone, diffuse la menace piraterie au large de la corne de l’Afrique et relaie l’alerte en cas d’attaque.

Il était colocalisé avec le commandement militaire à Northwood (Grande-Bretagne) depuis le début de l’opération en 2008. En mars 2019, le BREXIT a eu pour conséquence le déplacement de ce quartier général vers Rota (Espagne) pour le commandement militaire et vers Brest pour le MSCHoA.

Read More