Evènements mondiaux : 164
Du 01/01/2021 au 01/07/2021

Actes de piraterie : 80
Du 01/01/2021 au 01/07/2021
Nombre de kidnappés : 50
Du 01/01/2021 au 01/07/2021

Le centre d’expertise français dédié à la sûreté maritime, à compétence mondiale.

Un centre d'expertise

Le Maritime Information Cooperation & Awareness Center (MICA Center) est le centre français d’analyse et d’évaluation de la situation sécuritaire maritime mondiale.

Une veille permanente

7 jours/7, 24 heures/24, le MICA Center recense, analyse et alerte sur les événements affectant la sûreté maritime mondiale grâce au travail collaboratif de sa trentaine d'experts issus de la Marine nationale et des marines des pays partenaires.

Une vocation mondiale

Par ses échanges avec les nombreux centres maritimes ou agences répartis dans le monde entier, le MICA Center entretient des liens étroits et suivis avec la communauté maritime mondiale.

Actualités

Le rendez-vous PARISMAT

Organisé par le Comité d’Etudes et de Services des Assureurs Maritimes et transports (CESAM), le rendez-vous annuel PARISMAT s’est déroulé à la maison de la Chimie les 28 et 29 juin 2021.

PARISMAT rassemble les acteurs de l’assurance transports. Ainsi réunit-il normalement plus de 600 délégués, représentant une quarantaine de pays étrangers pour échanger sur les thèmes touchant le marché de l’assurance.

Le commandant du MICA Center est intervenu pour présenter ses dernières statistiques concernant la sûreté des océans et, en particulier, la problématique liée à la piraterie qui sévit dans le golfe de Guinée, zone la plus dangereuse au monde.

LES PIRATES DU DELTA DU NIGER

Une étude sur la piraterie maritime a été réalisée par le Programme mondial de lutte contre la criminalité maritime de l’UNODC (Office des Nations Unies contre les drogues et le crime). Cette étude a été financée par le gouvernement du Danemark par le biais du Programme danois de sécurité maritime pour le Golfe de Guinée 2019-2021.

Elle décrit de façon détaillée la piraterie dans le Golfe de Guinée notamment les aspects les moins connus comme l’organisation des groupes de pirates et les flux financiers générés par cette activité criminelle.

L’étude est disponible sous le lien :

https://www.unodc.org/res/piracy/index_html/UNODC_GMCP_Pirates_of_the_Niger_Delta_between_brown_and_blue_waters.pdf

Participation du MICA Center au SHADE 48

Parce que l’insécurité maritime règne sur certaines zones du globe, il est important que tous, nous utilisions les mêmes termes nous permettant de catégoriser les actes illicites.

Le SHADE 48, qui s’est déroulé les 26 et 27 mai derniers, présidé par EUNAFOR Atalanta, a été l’occasion pour de nombreux centres d’aborder ce point. Rechercher le pragmatisme, être compréhensible par le plus grand nombre, ne laisser aucune voie à l’interprétation, tels sont les enjeux de cette coordination.

Ainsi, le MICA Center était invité pour y présenter ses catégorisations des événements. Par la voix de sa commandant en second, il a présenté les différentes définitions utilisées dans ses cellules et qui sont déjà partagées par d’autres organismes.

Coopération entre le MICA Center et la mission AGENOR

La mission européenne dans le Golfe Arabo-persique, baptisée AGENOR, est le volet militaire de l’initiative européenne de surveillance maritime dans le détroit d’Ormuz (EMASOH).

Elle a pour but de préserver la liberté de navigation dans cette zone de tension, essentielle aux échanges commerciaux et à l’approvisionnement énergétique de l’Europe. AGENOR déploie des navires de surface et des moyens aériens pour assurer une présence et une surveillance de la zone conformément au droit international, afin d’assurer cette liberté de navigation.

Le MICA Center, centre français dédié à la sureté des espaces maritimes a donc naturellement établi un lien de coopération étroit avec AGENOR dont la France est une nation cadre.

Grace à son Centre de Coopération Navale (C2N), chargé en particulier de la coopération navale volontaire (CNV), le MICA Center assure et facilite quotidiennement la mise en relation des compagnies maritimes et des navires civils avec cette opération militaire européenne.

Pour en savoir plus :

www.linkedin.com/company/EMASOH

www.twitter.com/EMASOH_AGENOR