La cinquième édition annuelle du rapport du MICA Center sur la sûreté maritime mondiale est sortie !

Cette édition est le fruit d’un travail collaboratif qui rassemble :

  • des données statistiques et des analyses générales du MICA Center,
  • des analyses régionales de la Marine nationale (en particulier des contributions de tous les états-majors de zone maritime française)
  • des contributions généreuses de certains de nos partenaires :
    • Désormais traditionnels : IFC Singapour, IFC IOR (New Delhi), RMIFC (Madagascar) et IFC LA (Amérique latine – Pérou) ;
    • De nouveaux partenaires du Centre opérationnel de la marine brésilienne (COMPAAz) à l’occasion de la signature en avril 2023 d’un protocole d’échange d’informations ;
    • France Cyber Maritime (pour souligner l’importance du risque cyber dans l’industrie maritime).

En ce qui concerne la sûreté maritime, les tendances à noter cette année sont :

  • une prédominance de la hausse des incidents liés au débordement des conflits en mer, et notamment dans la zone de l’océan Indien (mer Rouge, Bab el Mandeb);
  • une stabilité globale du nombre d’incidents de piraterie et de vols, avec toutefois une augmentation en Asie du Sud-Est, une relative stabilité dans le Golfe de Guinée et surtout une recrudescence de la piraterie au large de la Somalie;
  • une augmentation généralisée des trafics illégaux (drogues et migrants) et de la pêche INN.

Malgré cette atmosphère de plus en plus stressante pour les marins, il est important de mettre en avant le renforcement de la coopération maritime entre la Marine nationale et les armateurs français et étrangers, ainsi qu’avec les compagnies inscrites dans le cadre de la coopération navale volontaire (en forte augmentation cette année).

Bonne lecture !