Rappel sur l’intérêt de bien appliquer les mesures préconisées par le BMP West Africa (BMP WA)

Le samedi 23/01 le porte-conteneurs MOZART battant pavillon libérien, armateur turc a été attaqué par au moins 4 pirates, à l’ouest de Sao Tomé.

L’équipage s’est immédiatement rassemblé en citadelle mais les pirates sont parvenus à forcer l’entrée du local dédié au bout de 6 heures.

Lors de cette attaque, un membre d’équipage a été mortellement touché et deux autres marins ont été blessés.

Avant de quitter le bord, les pirates ont pris 15 membres de l’équipage en otage.

Le MICA Center et l’ensemble de ses équipes regrette la tournure tragique de cet évènement.

Cette attaque a eu lieu dans une zone faisant l’objet d’un message d’alerte émis la veille par le MDAT-GoG sur la présence très probable de pirates et sur une potentielle attaque imminente de leur part.

Plus que jamais, le MICA Center appelle les marins opérant dans le golfe de Guinée au respect des recommandations du BMP West Africa (BMP WA).

Les recommandations de cette publication réduisent les risques de piraterie et de vol à main armée :

  • Manœuvres évasives,
  • Jets d’eau,
  • Barbelés en extérieur,
  • Local sécurisé / citadelle …

Les marins qui n’appliquent qu’une partie des recommandations éditées, risquent de se mettre en danger. C’est bien la superposition des différents dispositifs de sécurité qui permet de retarder ou empêcher l’assaut des pirates.